Comment devenir résident monégasque

comment-devenir-resident-monegasque

La situation géographique de la Principauté, son environnement sûr et son système fiscal avantageux, font entre-autres partie des raisons qui incitent de nombreuses personnes à se renseigner sur comment devenir résident monégasque. Voici les étapes à suivre pour obtenir la précieuse carte de séjour.

Si vous vous demandez comment devenir monégasque, il est important de connaître la différence entre la nationalité monégasque et la résidence.

En tant que résident monégasque, vous avez le droit de vivre et de travailler dans le pays – mais vous restez un étranger. La nationalité monégasque, vous permet de jouir d’une relation juridique complète avec le pays, et de profiter de ses droits politiques. La double nationalité n’est pas autorisée par la Principauté de Monaco, si vous décidez donc de demander la nationalité monégasque (lire la suite de l’article pour plus d’informations à ce sujet), il vous faudra être prêt à renoncer à tout autre passeport que vous détenez. Le système fiscal de Monaco est à la fois favorable pour les résidents (sauf français) et les pour les citoyens.

Demander le droit de résidence

Si vous avez plus de 16 ans, et que vous souhaitez vivre à Monaco plus de trois mois par an, vous devez faire une demande de résidence. Les conditions varient en fonction de la nationalité du demandeur, mais quel que soit le passeport que vous détenez, vous devez suivre les étapes suivantes.

La première étape à suivre pour devenir résident monégasque est d’acheter ou de louer un bien immobilier à Monaco. En effet pour obtenir une carte de séjour monégasque, il vous faudra prouver que vous ou que votre conjoint possédez ou louez une propriété à Monaco. Cette propriété devra être assez grande pour accueillir toutes les personnes qui y vivent. Si vous êtes dirigeant d’une entreprise ou propriétaire d’une maison ou d’un appartement à Monaco, vous devrez en fournir la preuve pour devenir résident.

En alternative, il faudra prouver que vous disposez de ressources financières suffisantes. Vos revenus pourront provenir d’un salaire, de revenus professionnel, d’une épargne, d’une prise en charge par un parent proche, ou d’un conjoint. Dans ce dernier cas, votre partenaire ou votre conjoint devra s’engager par écrit à être financièrement responsable de votre situation. Dans le cas où vous comptiez sur vos économies, il vous faudra choisir une banque monégasque référente.

Autres documents

Remplissez le formulaire officiel de demande de carte de résidence. Ce formulaire peut être retiré auprès du service “Section des Résidents” ou téléchargé en ligne. Tous les documents qui l’accompagnent (hors français, anglais, italiens) doivent être traduits.

Joignez un acte de propriété ou un bail locatif à votre dossier. Une facture d’électricité récente à votre nom peut également faire office de preuve d’hébergement. Un passeport ou une carte d’identité en cours de validité, un certificat de naissance et une copie de votre casier judiciaire vierge émanant des autorités du ou des deux derniers pays dans lesquels vous avez résidé au cours des cinq dernières années précédant votre demande de carte de résident monégasque, vous seront également demandés.

Lorsque vous aurez rassemblé tous les documents nécessaires, prenez rendez-vous par téléphone avec la Section des Résidents (+377 93 15 30 17). Une dernière recommandation avant d’appeler : vérifiez qu’aucun document ne manque à votre dossier, car les candidatures incomplètes seront refusées.

Entretien avec la Section des Résidents

Lors de votre entretien avec la Section des Résidents, il vous sera demandé de détailler vos antécédents professionnels. Il est donc judicieux de vous munir d’un CV afin de pouvoir fournir les dates exactes de vos emplois précédents.

Il vous faudra fournir les noms, les coordonnées, les dates de naissance et les professions de tous les membres de votre famille, incluant vos frères et sœurs.

Si votre demande est approuvée, votre carte de résident sera récupérable auprès de la Section des Résidents dans un délai maximal de six semaines. La carte est valable un an et coûte 10€. Si vous quittez Monaco pour aller vivre ailleurs, vous devez remettre votre carte de résident.

La nationalité monégasque en bref

L’index des passeports 2018 a classé le passeport monégasque en onzième place du classement mondial. Ce classement annuel est déterminé par le nombre de pays auxquels un passeport permet l’entrée sans visa. La nationalité monégasque permet actuellement d’accéder sans visa à 155 pays.

Le Département de la justice de Monaco examine les demandes de naturalisation et présente un rapport au Prince Souverain, qui validera la décision finale. À la fin de la procédure, vous devez être exempté des obligations de service militaire dans votre pays d’origine. Comme mentionné plus haut vous devez également avoir renoncé à votre nationalité précédente.

L’époux d’un ressortissant monégasque peut acquérir la nationalité monégasque 10 ans après la date du mariage. Les personnes qui résident en Principauté depuis plus de 10 ans peuvent également demander la naturalisation. Si la nationalité est accordée, les enfants de moins de 18 ans obtiendront eux aussi la nationalité monégasque.

Les autorités compétentes seront en mesure de fournir des informations plus détaillées sur la procédure à suivre pour devenir résident ou pour obtenir la nationalité monégasque.

Pour obtenir plus d’informations sur nos biens immobiliers, merci d’appeler le +377 97 97 99 00 ou de nous contacter via le formulaire ci-dessous.






captcha